une équipe performante grace à la process com®

corporate

 

La Process Communication Model® c’est:

  • Plus de 1 million de test passés à travers le monde
  • L’utilisation par plus d’une centaine de multinationales  pour le recrutement, la cohésion d’équipe, la gestion de conflit… dont NASA, IBM, APPLE, DANONE, HP, CARTIER et le couple Clinton entre autres.
  • La pertinence du modèle et ce quelque soit le continent, le pays ou la culture.

L’inventaire de la personnalité est utile à tous les :

  • Décideurs
  • Responsables RH
  • Managers d’équipe
  • Collaborateurs

Afin d’optimiser leurs équipes grâce à la process communication®:

L’un des objectifs principaux du manager est d’être entouré d’équipes performantes.

La Process Communication® lui apporte une clé de lecture, simple et efficiente, des différents types de personnalités dominants de l’équipe (points forts, motivations, facteurs déclencheurs de stress).

Le premier enjeu est de mieux se connaitre en tant que leader :

–  Quelles sont mes motivations et mes sources d’énergie ?

–  Qu’est ce qui déclenche en moi les mécanismes de stress? Comment les dépasser ?

–  Comment utiliser le meilleur canal de communication en fonction de mon interlocuteur.

Le second enjeu est de mieux comprendre son équipe :

–  Qui fonctionne naturellement bien avec qui?

–  Quelles sont les ressources manquantes dans l’équipe ? comment renforcer l’équipe ?

–  Quels sont les canaux de communication les plus adaptés en fonction de la situation ?

–  Comment gérer les conflits de l’équipe ?

Pour ce faire, deux étapes sont nécessaires :

 

  1. L’établissement d’un Inventaire De la Personnalité (IDP) à travers un questionnaire que chaque membre de l’équipe rempli.
  2. Un processus d’accompagnement avec des séances en groupe et des séances individuelles sont programmées.

L’inventaire de personnalité fait partie du modèle process communication ou PCM ® (process communication model).

La PCM® est un cadre de référence inventé par le docteur en psychologie Taibi Kahler.

A la fin des années 1970, la NASA dans le cadre de son programme spatial, recherchait un modèle permettant d’évaluer la compatibilité des équipes d’astronautes entre elles. « Qui fonctionne bien avec qui ? Quels sont les comportements les plus probables de chaque individu en cas de stress ?»

Elle finança les travaux de Taibi Kahler sur la process com. Elle utilise ce modèle à nos jours.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *